Urgent/Tombouctou : 5 agents forestiers faits prisonniers par des djihadistes



Selon des sources locales, le jeudi dernier, 05 agents des services des Eaux-&-Forêts ont été capturés et fait prisonniers par des groupes armés terroristes dans la localité de Sinngo, au bord du fleuve Niger. Jusqu’ici, personne ne sait où ont-ils amené ses otages. Dès le message reçu, les forces armées maliennes se sont mobilisées pour les retrouver sains et sauves.

Cette méthode classique d’opération risque de se multiplier. Car, sous la pression des FAMa, les groupes sont empêchés par de se réorganiser par les FAMa, qui ont su maintenues un rythme soutenu de surveillance et d’actions empêchant toute possibilité de regroupement organisés. Malheureusement, ce sont les populations civiles, bloquées entre les FAMa et les GAT, qui vont servir de boucliers humains pour permettre aux GAT, de faire parlé d’eux et maintenir une certaine présence sur le terrain. C’est pour cette raison, que les populations doivent pouvoir renseigner les Autorités sur des cas de mouvements suspects dans leur zone.

La rédaction

14 vues0 commentaire