top of page

Espagne : « Zidane, c’est fini », la terrible confession

Fraîchement retraité, Eden Hazard est revenu sur la terrible confession qu’il a faîte à Zinedine Zidane à l’approche de la fin de l’exercice 2019-2020.

Après avoir résilié son contrat l’été dernier avec le Real Madrid, qu’il avait rejoint en 2019 en provenance de Chelsea pour la coquette somme de 115 millions d’euros, Eden Hazard a décidé de raccrocher les crampons. Une fin de carrière aux allures de calvaire pour l’ancien milieu offensif belge, qui est revenu sur son expérience au sein de la Maison blanche dans le podcast de son ex-coéquipier John Obi Mikel.

L’ancien Lillois a notamment évoqué sa blessure à la cheville, contractée en novembre 2019 face au PSG, à la suite d’un coup reçu de la part de son compatriote Thomas Meunier. Une blessure qui l’a écarté des terrains pendant deux mois. Et seulement une semaine après son retour à la compétition, Hazard s’est fissuré la malléole. Il a alors été contraint de se faire opérer à Dallas. Le début de la fin pour l’ancien numéro 7 du Real… 

 « J’ai dit à Zizou: « non, je ne peux pas faire plus, c’est fini » »

« Je pense que je n’ai pas eu de chance à ce stade avec Covid. Je suis allé à Dallas pour me faire opérer et quand je suis arrivé à Madrid, Covid était déjà là, a-t-il raconté. En deux mois de confinement, seule à la maison, je me remettais. Si je devais choisir de changer une seule chose, ce serait demander au médecin de faire appel à un kiné. Quand nous sommes revenus sur le terrain, je me suis blessé, mais ma cheville n’était plus la même et je l’ai cassée toute la saison suivante. Le reste, vous connaissez déjà l’histoire. »

Le natif de La Louvière a ensuite partagé la terrible confusion qu’il a faîte à Zinedine Zidane, alors entraineur de la Casa blanca, à proximité de la fin de la saison 2019-2020. « Je faisais des exercices à la maison et pour moi, c’était suffisant. Je ne pensais pas qu’il y avait plus à faire. Après deux mois, j’ai réalisé que j’aurais dû faire plus, a confié Hazard. Quand je suis revenu sur le terrain, je l’ai remarqué. Et nous étions si près d’être champions, alors j’ai dit à Zidane « Je veux aider, je veux pousser » et puis le jour où nous sommes devenus champions, j’ai dit à Zizou: « non, je ne peux pas faire plus, c’est fini ». « Mon corps souffre beaucoup, donc je dois faire une bonne rééducation, mais c’était déjà la fin de la saison. »

Source : Sports.fr par Guillaume Jacquot

2 vues0 commentaire

Comments


corona080_ensemble.jpg
bottom of page