top of page

NBA : Gobert, le coup de sang


A l’occasion de la victoire de Minnesota Timberwolves face aux New Orleans Pelicans en clôture de la saison régulière NBA, Rudy Gobert a asséné un coup à son coéquipier Kyle Anderson avant de quitter la salle. L’international français a présenté ses excuses mais ne devrait pas échapper à une sanction.

Rudy Gobert est définitivement allé trop loin. Alors que la saison régulière NBA a touché à sa fin ce dimanche, les Minnesota Timberwolves jouaient gros à l’occasion de la réception des New Orleans Pelicans. En effet, les deux équipes s’affrontaient avec comme enjeu la huitième place de la Conférence Ouest et l’accès au match de play-in pour la septième tête de série face aux Los Angeles Lakers. A l’approche de la mi-temps, alors que la franchise basée à Minneapolis était menée, le ton est monté sur le banc des Timberwolves, notamment entre Kyle Anderson et Rudy Gobert.

Une explication vive qui s’est achevée avec l’international français, qui a rejoint Minnesota en début de saison après avoir longtemps porté les couleurs d’Utah, qui a asséné un coup de poing au niveau de l’épaule gauche de son coéquipier. Selon les informations de la chaîne américaine ESPN, l’origine de l’incident est une remarque de l’Américain, qui aurait demandé au Français d’être plus présent pour contrer les tirs des joueurs des Pelicans. En réponse, le Français lui aurait indiqué d’essayer de prendre des rebonds. Les insultes ont alors fusé et le coup est parti. Alors que tout indiquait qu’une échauffourée allait être déclenchée, Taurean Prince a quitté sa chaise pour repousser vivement Rudy Gobert, signe de sa désapprobation face à ce geste.


Gobert : « Les émotions ont eu raison de moi »


Le Tricolore a alors immédiatement quitté le parquet du Target Center pour rejoindre les vestiaires. Les Timberwolves ont ensuite confirmé que l’international français a été immédiatement renvoyé à son domicile, ne prenant plus part à la rencontre finalement remportée par la franchise de Minnesota (113-108), lui permettant de défier les Los Angeles Lakers ce mardi. Quelques heures après l’incident, alors que Mike Conley a confirmé que le Français a envoyé un message d’excuses à ses coéquipiers, c’est au travers de son compte Twitter officiel que Rudy Gobert a réagi.

« Les émotions ont eu raison de moi aujourd’hui. Je n’aurais pas dû réagir comme je l’ai fait, indépendamment de ce qui a été dit, a ainsi déclaré le natif de Saint-Quentin. Je tiens à m’excuser auprès des fans, de l’organisation et en particulier de Kyle, qui est quelqu’un que j’aime vraiment et que je respecte en tant que coéquipier. » Kyle Anderson, quant à lui, a tenu à calmer le jeu, assurant vouloir échanger avec son coéquipier. « Nous en parlerons et nous irons de l’avant, a-t-il déclaré face à la presse. Nous sommes des adultes. » Les dirigeants des Timberwolves vont désormais devoir statuer sur cet incident, avec une sanction sportive et financière qui devrait être décidée à l’encontre de Rudy Gobert.


Source : Sports.fr par Mathieu Warnier


3 vues0 commentaire

Comments


corona080_ensemble.jpg
bottom of page