top of page

NBA : « C’est la vie, personne n’est parfait »


Quelques jours après son altercation avec Kyle Anderson, qui lui a valu un match de suspension, Rudy Gobert est revenu sur cet incident face à la presse et espère désormais tourner la page.

A Minnesota, l’échauffourée entre Rudy Gobert et Kyle Anderson semble déjà être de l’histoire ancienne. En effet, après avoir frappé son coéquipier dimanche dernier lors d’un temps-mort face aux New Orleans Pelicans (victoire 113-108), le pivot français est revenu ce jeudi sur cette altercation pour la première fois face à la presse, lui qui était suspendu lors du premier match de play-in des Timberwolves face aux Los Angeles Lakers (défaite 108-102). « Nous nous sommes excusés l’un et l’autre et nous sommes passés à autre chose. C’est la vie. C’est différent lorsque des millions de personnes regardent des vidéos et ont une opinion sur ce qui s’est passé, mais que nous ne pouvons pas contrôler, a dans un premier temps déclaré Gobert, qui aurait sans doute dû déclarer forfait face aux Lakers mardi s’il n’avait pas été suspendu. Ce que nous pouvons contrôler, c’est le respect que nous avons l’un pour l’autre et notre relation. »

Gobert de retour face au Thunder ?

« J’aime toujours Kyle. C’est toujours mon frère. Parfois, on se bat au sein de sa propre famille, avec des gens qu’on aime et qu’on respecte. C’est la vie. Personne n’est parfait. Les erreurs arrivent, puis on grandit et on passe à autre chose. (…) Mon dos ? C’est encore assez douloureux, je ne peux toujours pas bouger comme je le voudrais, mais je fais de petits progrès chaque jour », a par la suite expliqué le pivot français de Minnesota, dans des propos recueillis par ESPN. Encore en course dans ce play-in, les Timberwolves ont désormais rendez-vous avec le Thunder d’Oklahoma City dans la nuit de vendredi à samedi (3h30). Reste à savoir si Gobert pourra tenir ou non sa place, après avoir purgé sa suspension. « On espère qu’il sera là, même si on ne peut pas vraiment se prononcer, a pour le moment confié son entraîneur Chris Finch. On ne l’a pas déclaré forfait. »

Source : Sports.fr Guillaume Mario

1 vue0 commentaire

Comments


corona080_ensemble.jpg
bottom of page