Dernier sommet de la CEDEAO sur le Mali : Le sommet de la discorde ?


Apparemment les chefs d'Etat de la Cédéao commencent à boycotter leur réunion. Le vendredi 25 mars 2022, lors du sommet d'Accra, il n'y avait que 4 chefs d'Etat qui ont fait le déplacement chez Nana Ado. Le reste était des ministres des Affaires étrangères, des ambassadeurs et des conseillers spéciaux. Pendant ce temps, ils ont refusé que le ministre des Affaires étrangères du Mali représente le chef de l'Etat. Donc notre président a eu raison de ne pas faire le déplacement. Lors de ce sommet aussi, les 4 chefs d'Etat ne sont pas allés par mille chemins, ils souhaitent que le dialogue soit maintenu avec le Mali afin d'aller à la levée progressive des sanctions, mais décident que la transition ne peut pas aller au-delà de 12 à 16 mois comme délai de prorogation.

Source : Le Reporter