Tractations entre LFI, PS, EELV… La gauche sur le point de s’unir ?


Vardon plaide pour un accord entre le RN et Reconquête !

Le conseiller municipal RN de Nice Philippe Vardon, également conseiller régional en Paca et candidat pour les élections législatives, appelle sa formation politique à s’entendre avec Reconquête !. Au moins dans sa région. « Vu d’ici, on regarde forcément les choses un peu différemment que depuis le Pas-de-Calais. Dans ma région, Éric Zemmour a réalisé un score de 12 % en moyenne, il a atteint 13 % dans le Var, 14 % dans les Alpes-Maritimes - le double de ce qu’il a réalisé au niveau national », observe-t-il dans une interview au « Figaro ». Pour lui, le polémiste a servi de « sas au premier tour pour le vote Le Pen », soit mot pour mot l’analyse de Marion Maréchal et des cadres de Reconquête !.

« Si un accord n’est pas possible au sommet, il faut au moins que la discussion puisse avoir lieu au plan local, au cas par cas, et que des dialogues puissent se nouer, loin des propos médiatiques, en tenant compte du poids électoral des uns et des autres », milite-t-il. Une prise de position en rupture avec la ligne officielle du parti qui pourrait lui valoir des sanctions. A moins d’être écouté et entendu car pour lui : « Refuser l’union, c’est sacrifier le RN du Sud. »

Corbière s’emporte sur les « petites hyènes » qui attaquent Taha Bouhafs

Invité de la matinale d’Europe 1, Alexis Corbière s’est emporté au moment d’évoquer la stratégie de LFI pour les élections législatives en juin. Sur la possible candidature de Taha Bouhafs, contributeur à la plateforme Le Média, le présentateur a notamment rappelé les critiques à son encontre et son procès face à Linda Kebab. Ce qui a eu le don d’agacer le député « Insoumis » : « Il va avoir 25 ans aujourd’hui et vous êtes, vous, journaliste à Europe 1 en train de me parler de ça », a-t-il commencé. Avant de poursuivre : « J’affirme que vous vous acharnez, vous, et ceux qui mènent ce type de campagne contre des militants qui ont toujours le même profil. Des militants qui sont notamment d’origine maghrébine. »

Et de s’emporter : « Je trouve cela insupportable ! Je dis à toutes ces petites hyènes qui sont de sortie : “Rentrez dans la niche !” Vous ne nous ferez pas baisser les yeux. Et votre campagne de calomnie minable. Je m’adresse à vous et à travers vous, ceux qui les mènent. Vous ne nous faites pas peur. On n’en a rien à fiche ! Monsieur Bouhafs n’est pas raciste ! » Une attaque à laquelle Dimitri Pavlenko s’est senti visé : « Vous me traitez de petite hyène ? ». « Non, pas vous ! », a répondu Alexis Corbière avant de s’excuser.

Vers un grand parti macroniste ? Dans les coulisses des tractations

S’il espère gouverner avec une très large majorité, Emmanuel Macron va avoir toutes les peines du monde à l’unifier. Retrouvez notre enquête :

Accord conclu entre LFI et Génération.s

La France insoumise et Génération.s, le mouvement fondé par Benoît Hamon et membre du Pôle écologiste, ont conclu hier un accord pour les législatives. Ils n’ont pas précisé le nombre de circonscriptions accordées à des députés de la formation écologiste. Dans un communiqué commun, les deux partis annoncent s’être mis d’accord pour « mettre en place un gouvernement de rassemblement dirigé par Jean-Luc Mélenchon pour appliquer notre programme ».

C’est le premier accord avec une autre formation de gauche que conclut LFI pour les législatives. Le parti de Jean-Luc Mélenchon a aussi entamé des discussions avec le PCF, EELV, le PS et le NPA, sans aboutir pour l’instant.

Nouvelle réunion en cours entre LFI et le PS

Une nouvelle réunion de négociations entre LFI et le PS se tient depuis 10 heures au siège des « Insoumis ». Maintenant que la direction du PS a souscrit aux propositions de LFI en vue des législatives, il faut terminer les négociations. « Il reste encore beaucoup de travail pour parvenir à un accord », temporise-t-on chez les socialistes, selon un journaliste de « l’Express ».

Julien Bayou estime qu’un accord « est en vue » entre EELV et LFI

Un autre pas de plus vers un accord. Julien Bayou, secrétaire national d’EELV, a estimé ce matin qu’un accord avec LFI pour les législatives « est en vue », disant avoir « bon espoir » qu’il soit scellé « dans les heures qui viennent ».

« J’ai bon espoir que ces négociations aboutissent dans les heures qui viennent et pourquoi pas un 1er-Mai commun en soutien aux syndicats, contre cette réforme (des retraites) à 65 ans. Pourquoi pas une bannière commune “l’Union populaire écologiste” », a-t-il avancé sur France 2. Julien Bayou a dit « espérer » qu’un compromis sera trouvé, notamment sur l’Europe et un groupe écologiste à l’Assemblée nationale.

L’accord du PS fait réagir l’aile modérée du parti

La souscription aux propositions de LFI par la direction du PS en vue des législatives ne passe pas chez tous les membres du parti historique de la gauche. Farouche opposante à Jean-Luc Mélenchon et défenseuse d’une ligne plus modérée, Carole Delga a vite réagi au communiqué de son parti.

Sur Twitter, la présidente de la région Occitanie a simplement repris une phrase de Pierre Mendès France lourde de sens : « La morale en politique interdit que stratégie et convictions divergent, fût-ce pour des motifs d’opportunité transitoires. C’est ce que j’appelle la vérité. »

La direction du PS souscrit aux propositions de LFI en vue des législatives

Augmentation du Smic à 1 400 euros net par mois, retraite à 60 ans, planification écologique, VIe République mais aussi non-respect de « certaines règles » européennes : la direction du Parti socialiste a souscrit aux propositions du programme de La France insoumise en vue d’un accord aux législatives, dans un document rendu public ce matin.

A quelques jours de la date butoir pour trouver un accord historique avec LFI, le PS souligne que « le programme partagé, fondé sur la recherche réelle des convergences, doit être le gage d’une volonté réelle de gouverner ensemble au service des classes populaires et moyennes de ce pays », mais « n’a pas vocation à faire disparaître l’identité et l’histoire politiques des uns et des autres ».

Source : L’OBS

8 vues0 commentaire
corona080_ensemble.jpg