Pour diffamation : Le PARENA et la CODEM portent plainte contre « Ben le cerveau »


Le leader du mouvement Yéréwolo debout sur les remparts ; membre du Conseil national de la transition aurait accusé ces deux partis politiques d’être des instigateurs des atrocités survenues à Sangho

Les comités directeurs des deux partis politiques ont animé un point de presse le vendredi 10 Décembre 2012 au siège du PARENA sise à Oulofobougou Bolibana. Objectif : analyser minutieusement les propos tenus par Adama Diarra dit” Ben le cerveau” à propos des tueries perpétrées à Songho le vendredi 3 Décembre dernier.

En effet, le leader du mouvement Yéréwolo debout sur les remparts ; membre du Conseil national de la transition(CNT), Adama Diarra, « Ben le cerveau », pour des propos estimés mensongers fait l’objet d’une plainte par ces deux formations politiques qui sont opposées pour le moment aux Assises Nationales de Refondation.

« Ben le cerveau » aurait accusé les deux formations politigues d’être les instigatrices des atrocités survenues dans le village région de Songho. Pour se blanchir de ces allégations mensongères, elles ont décidé d’engager une poursuite judiciaire en portant plainte contre le membre du Conseil National de Transition (CNT), farouche défenseur des Autorités de transition et hostile à la France

Selon le communiqué co-produit par les deux partis politiques « lors