Mise en œuvre des recommandations des ANR: Le Comité Indépendant de Suivi-Evaluation bientôt instal.


Ainsi en a décidé le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta. Qui vient de signer le Décret n°2022-0242/PT-RM du 20 avril 2022 portant création, organisation et fonctionnement du Comité indépendant de suivi évaluation de la mise en œuvre des recommandations des assises nationales de la refondation (CINSERE-ANR). La mise en place de cet outil de suivi-évaluation tranche avec des anciennes pratiques consistant à jeter dans les tiroirs de l’histoire les recommandations des foras, organisés à coût de centaines de millions sur le financement du budget de l’Etat.

Il ressort de ce décret pris par le Chef de l’Etat que le nouvel organe ainsi créé a pour mission de mesurer et apprécier l’exécution et les progrès réalisés dans la mise en œuvre des recommandations des ANR, conformément à son chronogramme. A ce titre, il est chargé entre autres de collecter des informations ; de mettre en place, de gérer la base de données et de suivre les indicateurs de résultats ; de produire et de publier des rapports.




Pour son fonctionnement, ces membres, son staff ainsi que le personnel d’appui sont désignés par décret par le Président de la Transition pour une période de 5 ans et renouvelables une fois. Le Comité produit des rapports semestriels résumant ses propres activités. Il élabore et publie également un rapport annuel qu’il remet au Président de la Transition au plus tard le 31 mars de l’année suivante. Toutefois, le CINSERE-ANR, si les circonstances l’exigent fournir au Président de la Transition un rapport d’étape ou un rapport sur des situations particulières.

A la fin de leur mission, les membres du CINSERE-ANR remettent au Président de la Transition un rapport de fin de mission qui dresse le bilan de leurs activités.

Source : Malijet.com

13 vues0 commentaire
corona080_ensemble.jpg