top of page

Agression dans l’Est de la RDC : les États-Unis mettent une nouvelle fois le Rwanda en garde



Les attaques ne cessent de se multiplier dans l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC). Les forces armées du Rwanda et ses alliés du M23 ont décidé de passer à la vitesse supérieure.

En effet, ils sont passés à l’offensive et gagnent peu à peu de nouvelles zones dans le Nord-Kivu.

Ces agressions viennent phagocyter les espoirs d’une cessation des violences dans l’Est de la RDC. Le 24 novembre 2023, lors du mini-sommet de Luanda, des accords avaient pourtant été signés pour une cessation des hostilités et le retrait des rebelles M23 dans cette zone du pays.

Face à ces violences persistantes, les États-Unis appellent à un cessez-le-feu immédiat. À travers un communiqué, ils ont une nouvelle fois, demandé au pays de Paul Kagamé, le Rwanda d’arrêter de soutenir les rebelles du M23. De même, ils appellent au retrait urgent des forces armées rwandaises du territoire congolais.


1 vue0 commentaire

Comments


corona080_ensemble.jpg
bottom of page