18e édition du salon Maroc in Mode les 30 et 31 mars à El Jadida


La 18e édition du salon Maroc in Mode (MIM) se tiendra les 30 et 31 mars au Parc d’exposition Mohammed VI à El Jadida, a annoncé l'Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (AMITH).


Après presque 2 années de distanciation imposée par la pandémie, l'AMITH annonce la tenue de cette nouvelle édition qui sera inaugurée par le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour, indique-t-on dans un communiqué de l'Association.

Pour cette nouvelle édition, l'AMITH vise un plus large visitorat national et international grâce à un meilleur maillage des relais internationaux, un hall de 9 400 m², contre 4 000 m² par le passé, et une surface d'exposition de 3 000 m² qui accueillera 160 exposants venant du Maroc, de Tunisie, d'Égypte, de Turquie, de France, d'Italie, d'Espagne et d'Ouzbékistan.

L'association promet aussi une animation renforcée avec des espaces tendances, partenariats avec des coopératives, programme de conférences avec des experts nationaux et internationaux notamment.

MIM ambitionne d'être une véritable plateforme internationale pour les professionnels du textile et de l’habillement, permettant d’aller à la rencontre de toute une industrie, et de construire des projets communs. Pour l’édition 2022, le salon élargit son offre à tous les maillons de la chaîne textile, à savoir le manufacturing, fabrics, home textile, innovation / machinery, accessories, services et MAROCUIR.

L'AMITH souligne par ailleurs que la responsabilité sociale et environnementale est aujourd'hui au centre des préoccupations de tous les secteurs, confortant les choix faits par le secteur textile et habillement marocain pour son développement qui priorise la durabilité dans tous ses aspects, sociaux, environnementaux et économiques.

La prochaine édition de MIM se veut ainsi durable, soit une industrie textile marocaine qui capitalise sur son savoir-faire historique pour répondre aux besoins du présent sans compromettre les capacités des générations futures à répondre aux leurs.

Source : Yaaladi par Yabiladi (avec MAP)

0 vue0 commentaire
corona080_ensemble.jpg