Urgent/Mali : Des enfants soldats enrôlés de force par des groupes armés djihadistes


Depuis les mois de mars et avril, des groupes armés terroristes ont commencé l'enrôlement d’enfants soldats. Un camp d'entraînement de ces enfants se trouve à Douentza ; plusieurs fois dans les foires à Konna et Korienzé, des jeunes, pour ne pas dire des bras valides, ont été enlevés pour aller grossir les rangs des terroristes qui sont en manque d'effectifs. Selon des sources proches des milieux terroristes dans la région de Mopti, ces jeunes sont payés entre 450 et 500.000 FCFA/mois. En ce qui concerne les poseurs d’EEI (Engins explosifs improvisés), ils sont payés en fonction du nombre de victimes mais surtout en fonction de la nationalité des victimes. Ainsi, les victimes blanches, les militaires composant les armées et la Minusma, rapportent plus que les citoyens ordinaires victimes d’EEI.

Source : Le Reporter

40 vues0 commentaire