top of page

Urgent/insécurité à Menaka : Tous les cercles contrôlés par l’EIGS, selon des sources locales


La pilule du départ des françaises du Mali, notamment de la région et de la ville de Ménaka passe mal en travers la gorge à Paris. C’est pourquoi, il manque difficilement des moments sans que les médias à la solde de Paris ne fassent couler des salives et encre pour dénoncer l’insécurité dans cette partie du Mali. Selon des informations persistantes qui nous parviennent, il semblerait que la capitale région serait « encerclée » par des éléments armés obéissant aux ordres de l’État Islamique au Grand Sahara, affirment certaines populations locales, interrogées par les dits médias. Tous les cercles de la région sont passés désormais sous le contrôle de l’EIGS, précisent les mêmes sources.

Cette occupation de tous les cercles de la région de Menaka inquiète beaucoup les populations. Selon des sources concordantes, des centaines de personnes ont déjà fui leurs différents cercles. Certains seraient à Menaka ville, d’autres à Ansongo, Gao, Kidal, ou encore en Algérie et au Niger.

Cette situation était prévisible, avec l’intensification des combats entre les groupes terroristes EIGS et le JNIM, indique un chef coutumier de la zone. La convergence des forces alliées de l’État Islamique sur Ménaka est une « réelle crainte qu’il faut prendre en compte avant qu’il ne soit trop tard », alerte un élu de la région qui a requis l’anonymat.

Des habitants interpellent les autorités

« C’est un désespoir total et la situation a besoin d’une double vigilance et d’une urgence totale », déclare le Président du Conseil de cercle de Ménaka. Sidi Barka interpelle les autorités de la transition et les partenaires du Mali à faire face à la situation.

Rappelons que cette situation intervient quelques jours après le survol de la ville de Kidal et quelques agglomérations encore occupées par la CMA par des avions de l’Armée de l’Air malienne. Est-ce une manière de fondre les inquiétudes des populations nées de cette démonstration de force de l’aviation malienne ? Rien n’est moins sûr, les jours à venir nous édifiera davantage.

Source : Studio Tamani, avec le commentaire de la rédaction

2 vues0 commentaire

Yorumlar


corona080_ensemble.jpg
bottom of page