Tout savoir sur les tirages au sort des compétitions européennes


Ce lundi, l'UEFA procédera au tirage au sort de la phase finale des compétitions suivantes : la Ligue des champions, l'Europa League et la Conference League. Voici un guide de tout ce qu'il faut savoir sur la compétition.

Les phases de groupes des différentes compétitions européennes ont pris fin lors de la semaine passée, et les qualifiés attendent désormais de connaître leurs futurs adversaires. Désormais, les équipes n'auront plus le droit à l'erreur, puisque c'est la phase à élimination directe qui commencera en février prochain. Pour la première fois lors de la phase finale des compétitions européennes, les buts marqués sur le terrain de l'adversaire ne compteront plus doubles. Un facteur important qu'il faudra prendre en compte cette année. Les règles des tirages au sort, elles, vont rester les mêmes : les équipes d'un même pays ne peuvent pas s'affronter dès les huitièmes de finale (et lors des barrages éliminatoires pour la C3 et C4). Les équipes qui appartenaient au même groupe au tour précédent ne pourront pas non plus se retrouver pour l'instant. Le tirage de la Ligue des champions Celui de la Ligue des champions est évidemment le tirage le plus attendu de cette journée. Tout le monde attend de connaître quelles seront les plus belles affiches des huitièmes de finale La phase de groupes a pris fin, et tout le monde se demande déjà qui sera le grand vainqueur de cette nouvelle édition de Ligue des champions. Les quatre clubs anglais (Manchester City, Liverpool, Manchester United et Chelsea), les trois clubs espagnols (Real Madrid, Atlético de Madrid et Villarreal), les deux Portugais (Benfica et Sporting), les deux Français (Paris Saint-Germain et Lille), les deux Italiens (Juventus et Inter) et un Allemand (Bayern Munich), un Néerlandais (Ajax) et un Autrichien (Salzbourg) sont les équipes qui se battent encore pour une place pour la finale de Saint-Petersbourg, qui aura lieu le 22 mai 2022. L'Ajax, le Bayern, la Juventus, Liverpool, Lille, Manchester City, Manchester United et le Real Madrid étaient en tête de leurs groupes respectifs, tandis que l'Atletico Madrid, Benfica, Chelsea, l'Inter, le Paris Saint-Germain, Salzbourg, le Sporting et Villarreal ont terminé deuxièmes. Côté Français, le tirage pourrait donc être bien moins facile pour le Paris Saint-Germain que pour Lille. Les Lillois seront d'ailleurs l'adversaire considéré le plus "abordable" sur lesquels les deuxièmes de groupes espéreront tomber ce lundi. Les huitièmes de finale de la Ligue des champions s'étaleront sur un mois. Deux semaines seront consacrées aux matches aller (les mardis et mercredis 15, 16, 22 et 23 février) et deux semaines aux matches retour (8, 9 et 15, 16 mars). - Les têtes de série : Bayern Munich (GER), Juventus (ITA), Liverpool (ING), Lille (FRA), Manchester City (ING), Manchester United (ANG) et Real Madrid (ESP). - Deuxième du groupe : Atletico Madrid (ESP), Benfica (POR), Chelsea (ING), Inter (ITA), Paris Saint-Germain (FRA), Salzbourg (AUT), Sporting CP (POR) et Villarreal (ESP). Les meilleurs sites de paris sportifs en Tunisie vous attendent déjà pour parier sur les prochains matchs de Ligue des champions, et sur les futurs vainqueurs de ces éditions des compétitions européennes. Le tirage de l'Europa League Le début de l'Europa League et de la nouvelle Conference League sera également décidé ce lundi lors du tirage au sort prévu à Nyon après celui de la Ligue des champions. Les deux tournois auront un barrage de plus que la Ligue des champions. Un tour de barrages sera joué afin de déterminer les huitièmes de finale. Les équipes classées deuxièmes de chacun des huit groupes du tour précédent y participeront, ainsi que les équipes classées troisièmes de la Ligue des champions (pour l'Europa League) et d'Europa League (pour la Conference League). Il y aura des matches aller-retour et le vainqueur de chacun d'eux se qualifiera pour les huitièmes de finale et rejoindra les premiers de groupes. Comme dans le cas de la Ligue des champions, les clubs d'une même fédération ne pourront pas s'affronter. Ainsi, Barcelone et Séville, qui ont été reversées en Europa League après avoir terminé troisièmes de leurs groupes respectifs de la Ligue des champions, ne pourront pas rencontrer le Betis ou la Real Sociedad au début de la route vers la finale au stade Sánchez-Pizjuán de Séville le 18 mai. Les huit vainqueurs de ce barrage, qui joueront le match aller le 17 février et le match retour le 24 février, rejoindront ensuite les huit autres vainqueurs de groupe en huitièmes de finale : l'Étoile Rouge, l'Eintracht Francfort, Galatasaray, le Bayer Leverkusen, Lyon, Monaco, le Spartak Moscou et West Ham. - Les têtes de série : Betis (ESP), Braga (POR), Dinamo Zagreb (CRO), Lazio (ITA), Naples (ITA), Olympiacos (GRE), Rangers (ÉCO) et Real Sociedad (ESP). - Deuxième chapeau : Atalanta (ITA), Barcelona (ESP), Borussia Dortmund (GER), Leipzig (GER), Porto (POR), Sevilla (ESP), Sheriff (MDA) et Zenit St Petersbourg (RUS) . - Qualifiés directement pour les huitièmes de finale : Red Star (SRB), Eintracht Frankfurt (GER), Galatasaray (TUR), Bayer Leverkusen (GER), Lyon (FRA), Monaco (FRA), Spartak Moscou (RUS) et West Ham (ENG). Le tirage de la Conference League Un système similaire sera utilisé pour la nouvelle Conference League, qui comportera également un barrage entre les huit deuxièmes de la phase de groupe et les troisièmes de l'Europa League. Ainsi, le Bodo/Glimt de Norvège, le Maccabi Tel Aviv d'Israël, le PAOK de Grèce, le Partizan de Serbie, le Qarabag d'Azerbaïdjan, les Randers du Danemark et le Slavia Prague affronteront l'une des équipes suivantes : Leicester, l'équipe écossaise du Celtic, l'équipe turque de Fenerbahçe, l'Olympique de Marseille, l'équipe danoise de Midtjylland, l'équipe néerlandaise du PSV Eindhoven, l'équipe autrichienne du Rapid Vienne et l'équipe tchèque du Sparta Prague. Les équipes d'un même pays ne peuvent pas non plus être associées dans cette compétition dont la finale est prévue le 25 mai à l'Arena Kombetare de Tirana. Le vainqueur du tournoi est assuré de participer à la prochaine édition de l'Europa League. Les vainqueurs de ces matchs, qui se joueront à l'aller le 17 février et au retour le 24 février, rejoindront les huit vainqueurs de groupe : AZ Alkmaar, Bâle, Copenhague, Feyenoord, Gand, LASK Linz, Rennes et Rome. - Têtes de série : Bodø/Glimt (NOR), Maccabi Tel-Aviv (ISR), PAOK (GRE), Partizan (SRB), Qarabag (AZE), Randers (DAN), Slavia Praha (CZE) - Deuxième chapeau : Celtic (ÉCO), Fenerbahçe (TUR), Leicester City (ANG), Olympique de Marseille (FRA), Midtjylland (DAN), PSV Eindhoven (NED), Rapid Vienna (AUT), Sparta Prague (CZE). - Qualifiés directement pour les huitièmes de finale : AZ Alkmaar (NED), Basel (SUI), Copenhagen (DAN), Feyenoord (NED), Gent (BEL), LASK Linz (AUT), Rennes (FRA) et Roma (ITA).

Source : Besoccer.com

12 vues0 commentaire
corona080_ensemble.jpg