Tiby : les recrues spéciales présentées au drapeau


Sept cent quatre-vingt-dix-sept (797) recrues de la deuxième vague du recrutement spécial initié par l’état-major général des Armées ont été présentées au drapeau, le mercredi 30 mars 2022, au centre d’instruction de Tiby.

La cérémonie était présidée par le colonel-major Seydou Mamadou Koné, qui avait à ses côtés le gouverneur de la région de San et le commandant de la 2èmerégion militaire le colonel Youssouf Cissé, les autorités religieuse et traditionnelle de Tiby.

Rentrées en formation le 10 janvier dernier, ces recrues au nombre de 797ont suivi trois mois de formation commune de base et sont désormais admises dans la grande famille des FAMa. Issus de certains mouvements armés, ces désormais ex-combattants ayant rendu leurs armes de guerre à la commission de recrutement ont décidé de regarder dans la même direction que l’État. Ils sont venus de Sévaré, Tombouctou et Ségou.

Il s’est essentiellement agi au cours de cette formation de l’entretien de ces soldats pour l’acquisition des aptitudes physiques techniques et tactiques via les modules d’enseignement classiques entre autres l’emploi opérationnel de l’armement au combat, le Droit international humanitaire. Ils ont également appris du savoir-être basé sur l’amour de la patrie, la morale la citoyenneté et surtout la discipline et du savoir-agir spécifique au parcours militaire.

Le directeur du centre d’instruction de Tiby, le commandant Demba Sarambounou, a rappelé aux jeunes soldats que l’instruction et l’entraînement militaire rendent les hommes et les unités aptes à remplir leurs fonctions et à exécuter leur mission quelles que soient les circonstances avant d’ajouter que les militaires ont pour devoir d’assurer la défense de la patrie.

Après avoir remercié la hiérarchie militaire pour le renforcement des capacités des FAMa, le colonel Youssouf Oumar Cissé, commandant de la 2ème région militaire, a exhorté les soldats à plus d’engagement pour lutter efficacement contre les terroristes. Le président de la commission du recrutement spécial a félicité les recrues pour le courage et l’abnégation dont elles ont fait preuve durant la formation et invité ces dernières à mettre en pratique les valeurs de loyauté, d’exemplarité, du sens du devoir.

Le colonel-major Seydou Mamadou Koné a fait savoir que ce recrutement, en plus de la récupération des armes, vise à réduire la pauvreté en offrant un emploi rémunéré à un jeune désœuvré, l’éradication de la violence intercommunautaire, la pacification du pays par le retour de l’administration et les services sociaux de base dans les localités en proie à des violences et atrocités.

Présentant le drapeau aux recrues, le lieutenant Drissa Camara a déclaré que le drapeau est un repère de tout citoyen et plus encore, de tout militaire en tout temps et en tout lieu. Il a poursuivi que ce drapeau symbolise pour le militaire, la Patrie ou le « refuge » auquel il voue loyauté, amour et considération.

La cérémonie a pris fin par un défilé militaire à la satisfaction des populations qui ont tenu à être présentes à cet événement historique.

Source : DIRPA

44 vues0 commentaire
corona080_ensemble.jpg