Sécurité : "Les Etats-Unis prennent clairement la direction d’une nouvelle coalition"...



Dans son blog jeudi, l’expert militaire Michel Goya livre une analyse de la position américaine dans la guerre en Ukraine. « Contre-offensive des Etats-Unis, qui se trouvent devant la guerre en Ukraine dans la position de l’Union soviétique profitant de l’engagement massif, absurde et maladroit des Américains au Vietnam dans les années 1960 pour armer leurs ennemis. Les Etats-Unis prennent ainsi clairement la direction d’une nouvelle coalition, où comme à chaque fois ils fournissent au moins 70 % des moyens, non plus de guerre comme pendant le nouvel ordre mondial, mais de confrontation. L’ennemi est, cette fois, la Russie, et les moyens sont sans limites, hormis celle de la guerre ouverte, ce qui n’exclut pas les petits combats, pourvu qu’ils n’entraînent pas d’escalade.

Constatons que les Etats-Unis sont capables de faire cela, et de fournir par exemple 30 fois plus d’aide militaire en valeur que la France, car ils s’en sont donné les moyens depuis plusieurs dizaines d’années au lieu de les réduire sans cesse. Ils ont des stocks et leur industrie de défense fait de l’industrie, pas de l’artisanat de luxe. Par comparaison, la commande totale prévue du très coûteux missile moyenne portée (MMP) pour équiper les forces françaises correspond à environ une semaine de combat en Ukraine.

Notons l’extension de la théorie de la victoire, qui n’est plus seulement de faire renoncer Vladimir Poutine devant le coût faramineux de cette guerre pour la Russie (une stratégie qui n’a jamais fonctionné seule) ou la pression interne (de la part du peuple ou de son oligarchie administrativo-mafieuse, une option très hasardeuse) mais aussi maintenant de vaincre, voire de détruire, l’armée russe sur le terrain. »

Source : Le Monde

8 vues0 commentaire
corona080_ensemble.jpg