top of page

Référendum du 18 juin prochain :


Pour le référendum du 18 juin prochain, on peut désormais compter sur les hommes et femmes du Forum des Forces du Changement (FFC). L’engagement a été pris par le président de son aile politique, Mohamed Ousmane Ag Mohamadoun, et Aïcha Baba Kéïta, président de la composante Société civile. C’était à la faveur de son meeting géant de lancement des activités de mobilisation en faveur du Oui au référendum du 18 juin prochain. C’était, le samedi, 13 mai 2023, au Palais de la culture Amadou Hampathe Ba, plein à craquer, où les décibels et les discours se mélangent dans une ambiance électrique.

C’st le chef de quartier du Quartier-Mali, Habib Cissé, qui a ouvert le ballai au pupitre pour parler au nom des chefs de quartiers et au nom de la Coordination des chefs de quartiers des 6 communes du District. Dans son adresse, Habib Cissé a salué l’initiative d’organiser un tel mouvement dans le cadre de la mobilisation citoyenne pour cette cause noble. Aussi, a-t-il donné l’assurance de leur engagement en faveur de cette campagne référendaire pour un vote massif en faveur du Oui.

Coulibaly Kadiatou Samake, 2ème vice présidente de l’URD au nom des partis politiques du FFC, a rappelé l’historique de la révision constitutionnelle, qui s’était toujours buté au non des Maliens. Selon elle, le nouveau projet contient des innovations, comme la 2ème chambre du parlement, la cour de compte, la sanction du nomadisme politique et la valorisation de nos langues nationales. Aussi, donne l’assurance de l’engagement de son parti à soutenir la victoire du Oui écrasante.

Haguibou Dembe le dit Junior, le président d’honneur, a salué le combat du M5-RFP et le parachèvement des 5 colonels. Il a appelé les Maliens à faire sien ce projet en volant très massivement en faveur du Oui.

Boubacar S. Diallo. C’est l’occasion de prouver leur soutien à la Transition et en faveur des réformes. C’est pourquoi, il appelle à un vote du Oui massif pour sécuriser la Transition et raffermir les liens, protéger les valeurs ancestrales…Il invite les Maliens de ne pas se laisser dans une division.

Souleymane Satigui Sidibé pour lui le Mali se retrouve derrière ce projet. Il veut qu’au soir du 18 juin, que le Oui massif avec un taux de participation très élevé. La liste des intervenants n’est exhaustive. Tous les intervenants se sont engagés à faire de leur mouvement un tremplin pour un Oui massif. Pour eux, l’enjeu n’est pas le Oui massif, mais le taux de participation qui doit battre le record. C’est pourquoi, tous ont appelé à la grande mobilisation des citoyens autour de ce scrutin majeur et déterminant pour la suite de la Transition.

Malikunafoni.net

2 vues0 commentaire
corona080_ensemble.jpg
bottom of page