Politique : Mara favorable à la création de l'organe unique de gestion des élections


Très peu critique vis-à-vis de la transition, depuis que son parti Yelema a fait savoir qu'il ne suivra pas le Cadre d'échange des partis et regroupements politiques pour une transition réussie, dans sa volonté de ne pas reconnaître les autorités de transition à partir du 25 mars 2022. Le président d'honneur du parti Yelema Moussa Mara a adopté une nouvelle posture. Cette semaine, sur sa page Facebook, il a fait cette publication : « En attendant la levée des Sanctions, avançons sur le chantier des réformes ! Je demande au Gouvernement de poursuivre le processus de création de l’organe unique de gestion et d’y associer tous les acteurs sociopolitiques. La période actuelle doit être mise à profit pour redresser le pays par des changements demandés par nos compatriotes».

Source : Le Reporter