Oumar Ibrahima Touré, président de l’ACRD«Nous avons choisi notre voie et nous allons nous assumer»


Oumar Ibrahima Touré, non moins président de l’APR, a été désigné par ses pairs comme président de l’Alliance citoyenne pour la République et la démocratie (Acrd). Cette information a été livrée à la presse lors d’un point-presse tenu mardi 5 octobre à la Maison de presse. Cette nouvelle alliance apportera son soutien à la transition.

Durant son intervention, le président Oumar Ibrahima Touré a évoqué les raisons qui les ont conduits à créer l’Acrd, ses objectifs et ceux qui sont les membres. Pour lui, cette nouvelle alliance sera un acteur majeur de la scène politique du Mali.

A en croire Touré, conscient de la gravité de la crise multidimensionnelle qui secoue le pays depuis 2012 et de la ferme détermination de la transition à œuvrer pour le renouveau du Mali, cela doit permettre aux Maliens de se retrouver au chevet de leur pays. C’est pourquoi, dit-il, des partis politiques, associations, mouvements et organisations diverses de la scène politique et de la société civile ont, après de riches concertations, décidé de mettre en place une plateforme dénommée Alliance citoyen pour la République et la démocratie (Acrd).

«Nous constatons que depuis l’installation de la transition, il y a une volonté ferme d’aller au renouveau, ainsi que la nécessité de rassembler l’assemble des forces politiques et sociales au tour du Mali. Ce sont là ces quelques raisons qui nous ont conduit à nous mettre ensemble en mettant en place cette alliance politique pour contribuer au renouveau de notre pays», a-t-il expliqué.

Comme objectifs, il a indiqué qu’ils ont la volonté ferme de participer à la refondation du Mali avec les autres forces vives de la nation, bâtir ensemble un programme commun de gouvernance politique, socio-économique, culturelle et environnementale pour le bien être des Maliens. Aussi, il s’agira d’unir leurs forces pour participer de façon active aux prochaines échéances électorales.