MU écrase Liverpool, Amad et Bailly s'amusent


Le duo ivoirien Amad Diallo-Eric Bailly a activement participé à la large victoire des Red Devils sur Liverpool à Bangkok (4-0). Un match de présaison qui marquait surtout les débuts du coach Erik Ten Hag

Tout a souri à Manchester United pour la première de son nouvel entraîneur Erik Ten Hag, avec un large succès contre l'équipe bis de Liverpool (4-0), mardi à Bangkok, qui a fait oublier l'absence de la superstar Cristiano Ronaldo.

Le technicien néerlandais a pris au sérieux la rencontre amicale disputée dans la touffeur de la capitale thaïlandaise, en alignant au coup d'envoi sa meilleure formation possible, autour du Portugais Bruno Fernandes.

Malgré le manque d'enjeu, "gagner doit être notre standard", a assené lundi l'ancien coach de l'Ajax Amsterdam, qui a dicté le tempo en première période en étant actif dans sa zone technique.

Entre pressing en défense et efficacité offensive, ses joueurs ont été au diapason, à commencer par l'attaquant Anthony Martial, buteur pour le 3-0 (33e) sur un exploit personnel, lui qui n'avait plus marqué depuis février.

Jadon Sancho (12e) et Fred (30e) ont initié le festival des "Red Devils", qui a redonné le sourire à des fans thaïlandais déçus par la 6e place de Premier League, la saison dernière.

Le jeune uruguayen Facundo Pellistri a alourdi l'addition sur un contre rondement mené par l'international ivoirien Eric Bailly (77e).

Du côté des "Reds", l'entraîneur Jürgen Klopp, acclamé par le public local, a procédé à la vaste revue d'effectif qu'il avait annoncée.

La recrue phare Darwin Nunez, achetée cet été pour près de 100 millions d'euros bonus compris au Benfica Lisbonne, a disputé la dernière demi-heure comme la plupart des cadres de Liverpool.

L'Uruguayen a tenté sa chance (69e, 87e), en vain. Luis Diaz a touché le poteau (18e, 19e), Mohamed Salah aussi (87e).

Source : Euro News