Mondial 2022 : l'Algérie gagne son barrage aller au Cameroun


Bon anniversaire Djamel Belmadi. Le jour de ses 46 ans, le sélectionneur de l'Algérie a enfin gagné, grâce à un but d'Islam Slimani (41e), dans ce stade de Japoma, à Douala, où elle avait complètement raté sa Coupe d'Afrique, deux mois plus tôt. En effet, les Fennecs ont relevé le défi de leur barrage aller au Cameroun (1-0) et pris une option pour la qualification à la Coupe du monde.

L'Algérie retrouve le sourire

Éliminés au premier tour de la dernière CAN, alors que les "Verts" étaient tenants du titre, ils se sont cette fois imposés dans l'enceinte de Douala, où une panne de quelques projecteurs a entraîné l'interruption pendant sept minutes du match, en début de seconde période. La défense à trois de Belmadi a parfaitement fermé les accès au but des "Lions Indomptables", dans un stade où l'Algérie avait subi la loi de la Côte d'Ivoire (3-1).

Islam Slimani très généreux, a ouvert le score d'une tête puissante sur un coup franc de Youcef Belaïli André Onana l'a touchée, mais n'a pu l'empêcher d'entrer. Le buteur du Sporting Portugal confirme son statut de meilleur buteur de la sélection, avec ce 40e but international. La gardien de l'Ajax Amsterdam avait déjà dû réussir un énorme arrêt face à Slimani, qui arrivait seul après avoir piqué le ballon à Michael Ngadeu (14e).

Le Cameroun rate son barrage à domicile

En revanche Rigobert Song a manqué sa première sur le banc du Cameroun. Joueur de légende devenu sélectionneur, malgré son inexpérience, l'ancien capitaine n'a pas vraiment réussi à bousculer les "Verts". Appelé il y a un mois pour remplacer le Portugais Toni Conceiçao, Song avait notamment titularisé Eric-Maxim Choupo-Moting, fâché avec le coach portugais. Mais sur la meilleure période du Cameroun, "Choupo" a dévoré un contre à quatre contre trois (25e). Sinon le duo Vincent Aboubakar-Karl Toko-Ekambi, 13 buts à eux deux à la CAN, n'a pas réussi grand chose. Recordman africain de participations à la Coupe du monde, avec sept éditions disputées, le Cameroun doit renverser la vapeur à Blida, mardi, s'il veut jouer un huitième mondial.

Source : Le Point Afrique