top of page

Mettre fin à la violence scolaire, la drogue : L’Association Siguida Lakana Ton sur la bonne voie


L’Association Siguida Lakana Ton a organisé, le samedi 07 octobre 2023 sur le terrain Sofa de Lafiabougou, en Commune IV du District de Bamako, une très grande assemblée générale ayant mobilisé toutes les sensibilités de cette Commune.

Le porte-parole de l’Association, M. Youba Sissoko, a fait comprendre qu’ils sont rassurés par la mobilisation de toutes les autorités de la Commune IV en faveur de leur organisation. Il a précisé que leur Association est apolitique et à but sécuritaire. Le Maire de la Commune IV, M. Adama Bérété, a noté que c’est un honneur pour lui de constater que la jeunesse de sa commune s’organise pour face à l’insécurité. Il a rassuré qu’ils ne ménageront aucun effort pour accompagner cette Association pour que la sécurité et la quiétude puissent régner en Commune IV.

Le Président de la Jeunesse de la Ligue Malienne des Imams et Erudits pour la Solidarité Islamique (LIMAMA) en Commune IV, l’imam Ali Camara, a précisé que tout musulman doit contribuer à la réussite de cette initiative de l’Association Siguida Lakana Ton qui vise à mettre fin à l’insécurité sous toutes ses formes. L’autorité coutumière et traditionnelle, El Hadj Sinaly Traoré,ba noté qu’il s’agit pour cette organisation de mettre fin à la violence et à la délinquance en Commune IV du District de Bamako.

« C’est main dans la main que nous relèverons les défis auxquels fait face notre pays », a-t-il précisé. Le Commissaire en charge du Commissariat du 5ème Arrondissement, M. Boubacar Sissoko, a fait comprendre que l’Association Siguida Lakana Ton accompagne le 5ème Arrondissement dans sa mission de sécurisation des personnes et de leurs biens. Selon lui, la population joue un rôle important dans la réussite des missions des forces de l’ordre et de sécurité. « Main dans la main, les forces de l’ordre et de sécurité et la population trouveront des solutions aux différents défis sécuritaires », a-t-il ajouté.

M. Madou Diakité, membre actif de l’Association, a mentionné qu’il s’agit pour eux d’aider les autorités à assurer la sécurité et la quiétude en Commune IV du District de Bamako. A ses dires, ils se battent pour lutter contre les violences en milieu scolaire, la drogue, les vols à mains armées, entre autres. Il n’a pas manqué d’inviter les uns et les autres à serrer la ceinture en vue d’atteindre l’objectif visé. Au nom du Conseil National de la Société Civile de la Commune IV, M. Hamdallaye Issa Sangaré a invité les autorités à accompagner cette Association à s’implanter sur l’ensemble du territoire national.

Le représentant des chasseurs de la Commune IV du District de Bamako, M. Diawoye Traoré, a surtout invité toutes les communautés à s’impliquer pour une véritable lutte contre l’insécurité. Pour lui, notre pays a besoin des actions de ce genre. M. Traoré a rassuré l’Association Siguida Lakana Ton de l’accompagnement des chasseurs en vue d’atteindre l’objectif fixé. Le représentant des personnes âgées, M. Barou Sangaré, a expliqué que l’éducation prend sa source en famille. Il pense que tout le monde doit contribuer à la réussite de cette initiative de l’Association Siguida Lakana Ton.

Aux dires de la Présidente des Femmes de Lafiabougou, Mme Oumou Keïta, toute initiative qui contribue à l’éducation des enfants doit être soutenue par tout un chacun. Elle estime que c’est ce qui justifie son attachement à l’Association Siguida Lakana Ton. Cette occasion a été une opportunité pour le Président du Conseil National des Jeunes de la Commune IV, M. Drissa Kamissoko, de faire comprendre qu’ils accordent une importance particulière au bon comportement des jeunes. Il pense que cette Association est un bon exemple. Selon M. Kamissoko, il faut rester debout pour que la dynamique enclenchée ne fléchisse pas.

Le représentant du Centre d’Animation Pédagogique de Lafiabougou, M. Sidiki Ballo, a mentionné que de plus en plus, la sécurité s’instaure dans le milieu scolaire en Commune IV du District de Bamako. Pour lui, il faut conjuguer les efforts pour trouver une solution pérenne à la problématique de l’insécurité. La personne ressource, M. Daouda Tékété, a fait savoir que l’Association Siguida Lakana Ton est comme la brigade de vigilance sous le Président Modibo Keïta qui était parvenue à jouer un rôle important dans la chute du taux de l’insécurité. Il estime qu’il suffit juste d’accorder une importance particulière à l’éducation, à la morale, aux bonnes mœurs, à l’intégrité, à l’honneur, à la dignité pour retrouver la bonne voie.

A cette occasion, le Commissaire du 5ème Arrondissement, le Secrétariat Permanent de lutte contre la Prolifération des Armes Légères et de petits calibres et autres ont reçu des attestations de reconnaissance.

Source : La Rédaction du Mali par Seydou DIALLO

2 vues0 commentaire

Comentários


corona080_ensemble.jpg
bottom of page