Mendy battu par Donnarumma "parce que Sénégalais et Africain"


Habib Beye a regretté le traitement de Mendy, étincelant avec Chelsea mais devancé par l’Italien pour des raisons extra-sportives et médiatiques.

Vainqueur de la Ligue des champions avec Chelsea et étincelant depuis son arrivée chez les Blues en provenance de Rennes, Edouard Mendy n'a pas été récompensé pour sa belle saison. Désigné meilleur gardien de la C1 par l'UEFA cet été, le portier sénégalais n'a pas remporté le Trophée Yachine récompensant le meilleur gardien de l'année selon France Football. Le gardien de Chelsea a été devancé par Gianluigi Donnarumma, le gardien du PSG, vainqueur de l'Euro 2020 avec l'Italie et désigné meilleur joueur de la compétition. Consultant pour Canal Plus, Habib Beye, ancien international sénégalais, a réagi à ce résultat de 'Canal Plus Sport Afrique' et n'a pas paru surpris, mais plutôt remonté contre ce snobisme envers le football africain : "Voilà, c’était écrit sur la liste. C’était écrit sur la liste, c’était déjà écrit depuis des années. C’est même écrit à la FIFA quand ils font des tweets où ils mettent le gardien Edouard Mendy sans son maillot, dans le fond et caché. C’est la réalité. Il faut pouvoir l’entendre et arrêter d’être hypocrite". Plus de clean sheets pour Mendy que pour Donnarumma "La réalité c’est que vous avez vu les statistiques. Le nombre de clean sheets d’Edouard Mendy est beaucoup plus important que celui de Donnarumma. La saison, dans sa globalité est beaucoup plus aboutie pour Mendy qu’elle ne l’est pour Donnarumma. Là on a récompensé un joueur sur un mois de compétition et sa saison au Milan qui n’est pas mauvaise. Mais je pense qu’Edouard Mendy a fait une meilleure saison dans sa globalité avec Chelsea, en plus avec la Ligue des champions", a ajouté l'entraîneur du Red Star. Habib Beye ne comprend pas que l'Euro ait pris autant le pas sur les prestations en club, d'autant plus que le Sénégalais a brillé en sélection et pâti du fait qu'il n'y ait pas eu de CAN pour contrebalancer l'Euro : "Non ! Il n’y a pas d’année exceptionnelle. Pourquoi valoriser un Euro plus que la Ligue des champions ? Qu’est-ce que l’année exceptionnelle ? L’année exceptionnelle c’est douze mois et pas un mois de compétition. Arrêtons avec cette hypocrisie de dire qu’il y a l’Euro et que c’est une année exceptionnelle. Sur douze mois, Edouard Mendy est le meilleur gardien d’Europe. Il n’y a même pas de débat". "Edouard Mendy a été meilleur que Donnarumma sur douze mois" "Parce que Africain et Sénégalais. Sa sélection ne rayonne pas comme l’Italie peut rayonner aujourd’hui en aura médiatique. Aujourd’hui on considère, même des entraîneurs le disent, que la CAN est un petit tournoi… et toutes ces choses-là qui font que l’on ne reconnaît pas un international africain, ou polonais comme pour Lewandowski, comme on va reconnaître un international européen ou italien comme Donnarumma. On a récompensé un mois de compétition et un gardien transféré. Edouard Mendy a été meilleur que Donnarumma sur douze mois", a conclu l'ancien défenseur de l'OM. La colère d'Habib Beye doit être à la hauteur de la déception d'Edouard Mendy. L'international sénégalais avait tout pour remporter ce trophée et obtenir la reconnaissance qu'il mérite. Le gardien de Chelsea dispose encore d'une chance d'être sacré en remportant le trophée du meilleur gardien selon la FIFA lors de la cérémonie The Best, mais tout indique qu'il risque de subir le même sort que pour le Trophée Yachine en étant devancé une nouvelle fois par Gianluigi Donnarumma.


Source : Besoccer.com

9 vues0 commentaire
corona080_ensemble.jpg