top of page

Loi de Finances exercice 2024 : La 1ère partie du projet adoptée par le CNT


Initié par le ministre de l’Economie et des Finances, la 1ère partie du projet de loi portant loi de Finances pour l’exercice 2024 a été adopté à l’unanimité des membres présents du CNT , en séance plénière , ce jeudi 07 décembre 2023.

Après l’adoption du texte, le ministre de l’élevage et de la pêche M. Youba BAH qui assure l’intérim du ministre de l’Economie et des Finances M. Alousséni SANOU, a remercié les membres du CNT pour l’examen minutieux de ce projet de Budget d’Etat 2024 et les a rassuré de l’engagement du gouvernement à veiller son exécution correcte pour le bien être de la population.

La deuxième partie de la Loi de Finances 2024 sera soumise au vote des parlementaires d’ici le 31 décembre 2024 , conformément à la réglementation en vigueur .

A noter que les prévisions des recettes budgétaires pour l’exercice 2024 s’établissent à 2 387,872 milliards de FCFA contre 2 304,475 milliards de FCFA dans la loi de finances rectifiée 2023, soit une augmentation de 83,396 milliards de FCFA correspondant à une hausse de 3,62 %, imputable à l’augmentation de la prévision des recettes du budget général et celle des recettes des budgets annexes.

Quand aux prévisions de dépenses budgétaires , elles s’élèvent, en termes de Crédits de Paiement (CP), à 3 070,740 milliards de FCFA contre 2 994,470 milliards de FCFA dans la loi de Finances rectifiée 2023, soit une hausse de 76,270 milliards de FCFA, correspondant à une progression de 2,55%.

Source : C/Com/MEF

0 vue0 commentaire
corona080_ensemble.jpg
bottom of page