top of page

La nécessité d'intégrité dans la gouvernance : Pourquoi le Premier Ministre Maïga doit démissionner ?

Dans une période aussi délicate que celle que traverse le Mali, la figure du Premier Ministre doit incarner l'intégrité, la transparence et le dévouement exclusif aux intérêts de l'État et de son peuple. Cependant, le Dr. Choguel Kokala Maïga, en choisissant de publier un livre controversé en plein exercice de ses fonctions, semble brouiller les frontières entre ses intérêts personnels et ses responsabilités publiques.

Un tel acte soulève des questions cruciales sur le discernement et les priorités du Premier Ministre. À un moment où le Mali a besoin d'un leadership infaillible pour guider le pays à travers sa transition, il est impératif que chaque leader reste inébranlablement focalisé sur la tâche à accomplir. Le livre du Dr. Maïga, par sa nature et le timing de sa publication, semble être une distraction inopportune qui pourrait potentiellement porter atteinte à la crédibilité de l'ensemble de l'administration transitoire.

Le rôle du Premier Ministre est de consolider l'unité nationale et de renforcer la confiance du public dans la capacité du gouvernement à stabiliser et à développer le pays. Lorsque ce rôle est compromis, volontairement ou non, par des actions qui peuvent être perçues comme auto-promotionnelles ou divisives, il est de la responsabilité du Premier Ministre de prendre les mesures appropriées pour restaurer la confiance. Dans ce cas, cela pourrait signifier la démission de Dr. Maïga.

En outre, il incombe également à l'autorité de nomination de prendre acte de cette situation et d'intervenir si nécessaire. La stabilité du Mali ne peut être prise en otage par les ambitions personnelles de quiconque, surtout pas à ce niveau de responsabilité. Il est temps de mettre fin à la théâtralisation des hautes instances de l'État, qui ne fait que distraire du véritable objectif de la transition : la mise en place d'une gouvernance efficace et respectueuse des principes démocratiques.

Le #Mali mérite des dirigeants qui placent l'intérêt national au-dessus de tout. Dr. Maïga, en reconnaissant cela, peut encore contribuer à la consolidation de la transition, non pas en restant à son poste, mais en cédant sa place à quelqu'un dont le seul focus sera le bien-être et l'avenir du Mali.

Rappelons-nous que #DIRIGERCESTSERVIR

Yeah Samake

0 vue0 commentaire

Comments


corona080_ensemble.jpg
bottom of page