Législatives en Gambie : le parti d’Adama Barrow remporte une courte victoire


Le parti du président gambien devrait être obligé de forger une coalition pour gouverner, indiquent les résultats des élections législatives publiés dimanche.


Le National People’s Party (Parti national du peuple, NPP) de M. Barrow s’est octroyé 19 sièges sur les 53 en jeu, quatre de plus que le principal parti d’opposition, United Democratic Party (Parti démocratique unifié, UDP), selon les résultats communiqués par la Commission électorale indépendante.

Le NPP renverse la majorité dont disposait l’UDP dans le Parlement sortant. Le président a de surcroît la prérogative de désigner cinq députés suplémentaires, dont le président de la chambre, qu’il devrait choisir dans les prochains jours au sein de son parti.

Pas de majorité absolue

Mais cela restera insuffisant pour s’appuyer sur une majorité absolue des 58 parlementaires.

M. Barrow, dont l’accession surprise à la présidence en janvier 2017 avait mis fin à plus de 20 années de dictature sous Yahya Jammeh, avait pourtant largement emporté un deuxième mandat en décembre 2021 en recueillant 53% des voix contre le candidat de l’UDP Ousainou Darboe.

Celui-ci, crédité d’environ 27% des votes, avait