Législatives : Borne, Dupond-Moretti… qui sont les ministres candidats ?


Selon les informations de nos confrères de France Inter, plusieurs ministres sortants, comme le garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti, ou encore la ministre du Travail, Élisabeth Borne, seront candidats aux élections législatives en juin

Éric Dupond-Moretti dans le Nord, Élisabeth Borne dans le Calvados, Jean-Michel Blanquer dans le Loiret, Clément Beaune à Paris, Bruno Le Maire dans l’Eure, Gérald Darmanin à Tourcoing… Les ministres du gouvernement se lancent dans la campagne des législatives du mois de juin.

Selon les informations de nos confrères de France Inter jeudi 28 avril, le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti sera candidat dans le Nord, à Hazebrouck. Le garde des Sceaux est déjà venu faire campagne dans cette circonscription il y a 15 jours avec Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale, et Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur.

Quant à Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale devrait se présenter dans la 4e circonscription du Loiret, à Montargis. Une circonscription détenue jusqu’ici par une figure Les Républicains, Jean-Pierre Door, 80 ans, et à la fin de son 4e mandat. France Inter évoque aussi la ministre déléguée à l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, originaire de Paris, qui sera candidate à Lens. Elle va essayer de faire tomber un député du Rassemblement national, Emmanuel Blairy.

Borne, Le Maire, Beaune, Darmanin

Les ministres, ministres délégués ou secrétaires d’États sont en campagne comme Élisabeth Borne. La ministre du Travail a jeté son dévolu sur la 6e circonscription du Calvados, où le député sortant ne se représente pas. Après avoir été candidate aux régionales en Provence-Alpes-Côte d’Azur, la secrétaire d’État en charge du handicap Sophie Cluzel sera candidate dans la 2e circonscription de Haute-Savoie.

Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée au Logement, briguera un poste de députée dans son département du Val-de-Marne. Elle sera notamment candidate dans la 8e circonscription, celle de Maisons-Alfort, Charenton et Joinville dont Michel Herbillon est le député depuis 1997 et à 71 ans, il est à nouveau candidat.

Clément Beaune, le secrétaire d’État chargé des Affaires européennes, proche d’Emmanuel Macron, est lui candidat à Paris. Il devrait affronter l’adjoint EELV à la mairie de Paris, David Belliard.

Quant aux ministres Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, le premier devrait être candidat dans l’Eure et le second à Tourcoing. Le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, comme la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté Marlène Schiappa ne seront pas candidats aux élections législatives. Barbara Pompili, à l’Écologie, hésite encore à se présenter dans la Somme.

Les autres candidats

Dans la capitale, la secrétaire d’État Olivia Grégoire sera, à nouveau, candidate à sa réélection. Tout comme une dizaine d’autres ministres : Marc Fesneau (Loir-et-Cher), Gabriel Attal, Adrien Taquet (Hauts-de-Seine), Olivier Véran (Isère), Amélie de Montchalin (Essonne), Joël Giraud (Hautes-Alpes), Laurent Pietraszewski (Nord), Brigitte Bourguignon (Pas-de-Calais), Nadia Hai (Yvelines), Franck Riester (Seine-et-Marne) et Bérangère Abba (Haute-Marne).

Source : Sud Ouest France