Journaliste et homme politique : Soumeylou Boubeye Maïga, le Tigre de Badala s'éteint à jamais


Dans les années 80, c'est lui qui faisait des messages de dénonciation sur les murs du lycée Badalabougou en signant le Tigre, journaliste à Soundiata et à Podium (il signait ISM).Ila été coach du COB en basketball et DTN de la Fédération malienne de basket. Pour le reste, le journalisme mène à tout. Il est diplômé du CESTI de Dakar. Soumeylou Boubeye Maïga,président de l'Alliance pour la Solidarité au Mali-Convergence des Forces Patriotiques (ASMA-CFP), Grand Officier de l'Ordre National, est décédé le lundi 21 mars 2022 dans une clinique à Bamako. Un grand artisan de la démocratie malienne et un grand serviteur de l'Etat. Soumeylou Boubèye Maïga, membre fondateur de l'Adéma-PASJ, dont il fut vice-président, a consacré toute son énergie et son temps pour la défense des idéaux et les objectifs poursuivis. Plusieurs fois ministres sous les gouvernements successifs du pays, grande figure de la scène politique nationale, doté d'une grande intelligence, Soumeylou Boubèye Maïga disposait d'un regard lucide et avisé sur la vie de la nation, de l'Afrique et du monde. La disparition du camarade Soumeylou Boubeye Maïga, acteur majeur de la vie démocratique de notre pays, est une perte incommensurable pour le Mali, notre cher pays, qu'il a servi avec dévouement et abnégation. Depuis le jeudi 24 mars 2022, il dort désormais au cimetière de Niaréla.

Source : Le Reporter

3 vues0 commentaire
corona080_ensemble.jpg