Gouvernance du secteur de la sécurité : adoption de la phase II du projet 2021-2024


Un atelier de cadrage et de planification opérationnelle de la phase II du projet de gouvernance du secteur de la sécurité au Mali (2021-2024) s’est tenu à l’Ecole de maintien de la paix (EMP) sise à l’ACI 2000. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le Commissaire à la réforme du secteur de la sécurité (RSS), le général divisionnaire Abdoulaye Coulibaly. Ce projet est financé par le Royaume des Pays-Bas et la coopération allemande.

Le Centre pour la gouvernance du secteur de la sécurité (DCAF) se consacre à l’amélioration de la sécurité des Etats et de leur population dans un cadre de gouvernance démocratique, de l’Etat de droit, du respect des droits de l’homme et de l’égalité des sexes. Depuis sa création en 2000, le DCAF contribue à la paix et au développement à travers son appui aux Etats partenaires ainsi qu’aux autres acteurs nationaux et internationaux pour l’amélioration de la gouvernance de leur secteur de la sécurité grâce à des réformes inclusives et participatives. Il fournit des conseils juridiques, stratégiques et politiques et offre des capacités techniques favorisant la promotion des normes de bonnes pratiques dans le secteur de la sécurité.

La phase précédente du projet au Mali «renforcement de la gouvernance sécuritaire au Mali» (2017-2021) couvrait un champ d’interventions assez large. Elle visait à consolider le rôle contributif des acteurs de la RSS. La présente phase II entend capitaliser les accomplissements acquis et continuer à réparer la confiance entre les acteurs de la sécurité et les populations.