France/Pouvoir d'achat : à 4,8 %, l'inflation poursuit son inexorable hausse



Les prix à la consommation ont bondi de 4,8 % sur un an en avril dans l'Hexagone, selon les données publiées ce vendredi matin par l'Insee. Les prix de l'alimentation et des services accélèrent.


Toujours plus haute. L'inflation en France a bondi de 4,8 % sur un an en avril après 4,5 % un mois plus tôt selon l'estimation provisoire publiée ce vendredi matin par l'Insee. Sur un mois, les hausses des prix ralentissent toutefois et atteignent en moyenne 0,4 % contre +1,4 en mars du fait de l'assagissement des prix des produits pétroliers et d'une hausse moindre des biens manufacturés, selon l'institut statistique.

La progression des prix en France continue d'être tirée par l'envolée des cours des hydrocarbures exacerbée par l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Sur douze mois, les prix de l'énergie augmentent encore de 26,6 %. Mais la hausse se nourrit aussi d'une « accélération des prix des services, de l'alimentation et des produits manufacturés », précise l'Insee.

Un impact évalué entre 168 euros et 421 euros

L'Hexagone redécouvre donc une valse des étiquettes sans précédent depuis le début des années 1980 et qui risque de durer. Après l'entrée en vigueur des accords commerciaux entre les producteurs et la grande distribution - qui font d'ailleurs l'objet d'une renégociation -, les prix des produits alimentaires s'envolent de 3,8 %, contre 2,9 % en mars. Les produits frais flambent de 6,6 %.