top of page

Filep-2023 : la 10ème édition ausculte les défis des médias en Afrique face aux crises


La 10èmeédition du Festival international de la liberté d’expression et de presse (FILEP) se concentrera sur les multiples défis auxquels les médias et les journalistes en Afrique sont confrontés dans le contexte de crises politiques, institutionnelles, sanitaires, humanitaires et sécuritaires. Les pays du Sahel, en particulier, offrent une illustration poignante de ces enjeux, avec des médias et des journalistes faisant face à des restrictions diverses, allant des assassinats et intimidations aux violations des droits d'accès à l'information.

Les gouvernements du Burkina Faso, du Mali, du Tchad, et du Niger imposent des restrictions sévères, allant jusqu'à la suspension de médias étrangers et nationaux. La haine envers les médias atteint des sommets, certain allant jusqu'à appeler à la guillotine des journalistes. Les violences et les théories conspirationnistes diffamatoires se multiplient, créant un environnement hostile pour les médias.

La situation au Tchad et au Cameroun, en proie à des crises politiques et sécuritaires, est marquée par des assassinats de journalistes. Le Sénégal et la Tunisie voient également des reculs dans le classement de Reporters sans frontières. Les crises politiques et sécuritaires en Afrique, de la République démocratique du Congo au Nigéria, au Mozambique, à l'Éthiopie, et au Soudan, mettent à rude épreuve les médias et les journalistes.

La 10ème édition du FILEP, sous le thème "Médias, conflits et cohésion sociale en Afrique", se veut une plateforme pour partager des expériences, promouvoir des bonnes pratiques, et prendre des résolutions pour renforcer le professionnalisme des médias en période de crise.

Les sept axes thématiques du colloque international couvriront des sujets tels que le rôle des médias dans les crises sécuritaires et politiques, la construction de la paix, la régulation et l'autorégulation, le journalisme d'investigation, les médias de proximité, les défis numériques, et la lutte contre l'extrémisme violent et la criminalité organisée.

Cette édition sera également marquée par un regard rétrospectif sur les 25 ans du Centre national de presse Norbert Zongo (CNP-NZ), soulignant son rôle dans l'ancrage de la liberté d'expression et de la presse au Burkina Faso et au-delà. L'événement vise à interpeller les décideurs sur la nécessité de soutenir les initiatives de défense de la liberté d'expression en Afrique.

Dans un contexte où les médias sont soumis à des pressions croissantes, le FILEP-2023 offre une opportunité cruciale pour débattre, partager des connaissances et promouvoir des solutions visant à préserver la liberté d'expression et la presse dans ces temps tumultueux.

Ainsi du 18 au 21 octobre 2023, dans la Capitale Burkinabè, les professionnels des médias vont mutualiser leurs expériences tout en formulant des recommandations afin d’atténuer les conséquences des crises de tout genre auprès des décideurs politiques.

Source : Le Reporter par Gabriel TIENOU

1 vue0 commentaire

Comments


corona080_ensemble.jpg
bottom of page