Direction nationale des eaux et forêts : Modibo Koné donne des consignes aux directeurs régionaux




La directrice nationale des eaux et forêts, Mme Kanouté Fatoumata Koné, a tenu sa toute première rencontre avec les directeurs régionaux, le vendredi 11 mars 2022, à la direction nationale des eaux et forêts. Le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Modibo Koné, a profité de l’occasion pour faire passer le message des autorités de la transition avec des consignes fermes.

La présence de l’ensemble des directeurs régionaux des eaux et forêts de Kayes à Kidal était l’occasion espérée pour le ministre de l'Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, de donner des consignes fermes face à certains dysfonctionnements au sein de la corporation.

Le ministre Koné a ainsi invité l'ensemble des directeurs régionaux des eaux et forêts à la synergie d’action et à travailler à protéger les forêts qui connaissent depuis des années maintenant des activités de destruction.

S’il incombe à la direction nationale à travers les directeurs régionaux et leurs agents sur le terrain la protection des eaux et forêts, le ministre Modibo Koné les invite également à être des agents de développement et de mettre de côté le clanisme longtemps observé au sein de la corporation.

Le ministre a ainsi invité la nouvelle directrice nationale et l’ensemble des directeurs régionaux à mettre en avance les objectifs assignés et souhaités par le colonel AssimiGoïta, président de la transition, et son Premier ministre Dr. ChoguelKokalla Maïga.

Quant à la situation d’insécurité qui prévaut dans la plupart des forêts devenues des nids pour groupes armés terroristes avec des dépôts logistiques, le ministre témoigne que dans le cadre des instructions présidentielles, la direction nationale des eaux et forêts a été mise en rapport avec le chef d'état-major des armées et le ministre de la Défense, afin que toutes les informations puissent être remontées à qui de droit, permettant à l’armée malienne d’agir dans les meilleurs délais.

Ce message a été donné aux directeurs régionaux et aux directeurs des forêts classées. «Nous avons commencé une mission et cette mission, nous devons la terminer conformément aux instructions données par les plus hautes autorités», a-t-il martelé le ministre Koné.

La toute nouvelle directrice Mme Kanouté Fatoumata Koné, qui rencontrait pour la première fois les directeurs régionaux pour une prise de contact et de partage d’information, dit avoir pris bonne note des conseils et consignes du ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et Développement durable.

Les échanges entre la directrice nationale et ses directeurs régionaux ont porté sur les documents importants de la direction nationale des eaux et forêts, notamment l'état d'exécution du plan annuel 2021 et les documents de programmation pour l'année 2022.

«Si Monsieur le ministre a bien voulu venir nous soutenir dans cet exercice, en nous encourageant avec des conseils et consignes, mais aussi en s’imprégnant des défis qui se posent actuellement à la gestion des ressources forestières et faunistiques, nous ne pouvons que lui donner l’assurance que toutes ses préoccupations seront intégrées et les défis seront également relevés très prochainement», a-t-elle promis Mme Kanouté au ministre Koné.

Source : Le Reporter par Gabriel TIENOU