Colonie et camp de vacances 2022 : Soviecap relance ses activités


Le Pasteur Idrissa Sanou, directeur général des services sociaux de Vision internationale pour l'éducation, la culture et l’amitié entre les peuples (SOVIECAP), a animé une conférence de presse, le samedi 19 mars 2022, à la maison des jeunes de Bamako. L'objectif était d'informer l'opinion nationale et internationale de la reprise des activités de Soviecap.

Après des années d'absence, Soviecap reprend ses activités d'organisation de colonies et camps de vacances. C'est une occasion pour les ressortissants burkinabè et de leurs amis maliens de se retrouver ensemble pendant un moment. Pour cette 33ème édition, le thème central est «jeunesse et dépravation des mœurs; quels enjeux socioculturel et politique pour l'avenir de nos nations ? ».

À en croire le pasteur Idrissa Sanou, l'objectif, c'est de contribuer à la refondation du Mali par des actions de développement des enfants, des adolescents et des jeunes ; susciter le goût de l'effort d'excellence et ouverture d'esprit ; contribuer à la réalisation de l'intégration africaine conformément au point 5 du préambule et de l'article 117 de la Constitution malienne.

Pour cette 33ème édition, Soviecap a fait des réductions. La destination Bamako-Ouaga-Lomé-Cotonu, prévue du 12 juillet au 25 juillet 2022, est à 150000 FCFA au lieu de 375000fcfa. Avec au programme, une excursion à Ganvier, un village construit sur l'eau (Pilotis), lavisite du plus grand musée de l'Afrique de l'ouest, Da-Silva de Porto-Novo et de la porte du non-retour de Ouhida.

La destination Bamako-Ouaga-Accra,prévue du 26 juillet au 8 août,est à 150 000 FCFA au lieu de 375 000 FCFA. C’est un programme riche qui attend les participants, avec 30 heures de cours d'anglais gratuit, 200 heures d'immersion linguistique en anglais ; une excursion à la maison des esclaves de CAP-Coast et au Kakumu national Parc. Piscine et pique-nique à la plage sont aussi au programme.

La destination Bamako-Dakar, qui se déroulera du 14 au 23 août, comporte une excursion à l'île Gorée, Magic-Land et au lac rose à 150 000 FCFA au lieu de 375000.Les voyages se feront en bus climatisé ;seront également assurés la restauration, l’hébergement,l’assurance, avec une escorte et une protection permanente des forces de sécurité des pays concernés.

Aux dires du directeur général de Soviecap, une colonie de vacances est différente du tourisme. Il définit une colonie comme le regroupement d'enfants, d'adolescents et de jeunes pendant les camps de vacances de loisirs. Selon lui, les enfants sont plus en sécurité dans une colonie oucamp de vacances professionnel que dans la rue ou à la maison. Parce que dans une colonie ouun camp de vacances, dit-il, il y a des personnels qualifiés pour surveiller les enfants 24/24, quelle que soit la destination.

«Une colonie ou camp de vacances, c'est un projet éducatif. Le projet éducatif de Soviecap est centré sur des objectifs pédagogiques. Nous utilisons la méthode de l'éducation active. Cette méthode active est celle où l'apprenant lui-même est au centre de son apprentissage. La finalité c'est de susciter le goût de l'effort d'excellence et d’ouverture d'esprit.

Les colonies et camps de vacances sont escortés par des forces de défense et de sécurité. C'est pourquoi, nous rendons hommage aux présidents de la transition du Mali et du Burkina Faso et aux forces de défense et de sécurité qui combattent surle front pour nous permettre de travailler à l'éducation des enfants. Les éducateurs sont aussi visés par des terroristes aujourd'hui. Malgré les risques, nous allons continuer l'éducation des enfants et adolescents» a rassuré le Pasteur Idrissa Sanou.

source : Le Reporter par Assan TRAORÉ