Attaque du Camp de Sévaré : Des équipements de fabrication française pris sur les assaillants


Le samedi dernier, trois camps des militaires maliens : Sévaré, Bapho et Niono ont été violemment attaqués par des terroristes. Le bilan humain a Sévaré était un peu lourd : 6 soldats morts et 15 blessés, suite à l’effondrement du poste de garde à l’entrée du camp du fait de la violence des affrontements. Côté ennemis, 11 combattants ont été abattus et plusieurs autres faits prisonniers. Mais, le hic qui donne froid aux dos, c’est que les assaillants opèrent avec des équipements de fabrication française, notamment les matériels de communication saisie par l'armée malienne sur les prétendus djihadistes tués dans l'attaque.