Abdoulaye Diop sur RFI : Le bon sens a prévalu


Il n'y a pas de contradiction à empêcher la diffusion d'une radio internationale sur le territoire et envoyer le ministre des Affaires étrangères défendre la position malienne dans un débat sur la même radio. Il n'a pas été interdit à RFI de parler du Mali ; il a été interdit aux Maliens de les écouter (ce qui n'a pas offusqué beaucoup de Maliens bien au contraire, il y a même des hommes de médias qui s'en sont réjouis). Diop est intervenu sur RFI pour s'adresser à la communauté internationale, pas aux Maliens. Allumez ORTM et kounafoni24, c'est là-bas que passent les informations que les Maliens doivent entendre.

Source : Le Reporter

35 vues0 commentaire
corona080_ensemble.jpg

Dernières publications